Artistes de l’année 2019

5 octobre – 2 novembre 2019  –
Christiane Vielle – Jean Soubeyran Delalande – Rainer Schlüter

Christiane Veille

Héritière de l’abstraction lyrique, d’une part, et fascinée d’autre part par l’art calligraphique d’Extrême-Orient, Christiane Vielle, dans ses gravures comme dans ses monotypes, ne cesse d’appeler le NOIR –  la force et l’intensité de la couleur noire – aussi bien dans sa conception paysagiste de l’espace que dans son langage abstrait : concision du geste initial qui devient signe, trace, empreinte ou graphie, se matérialisant en des motifs qui se juxtaposent, se poursuivent, s’assemblent et, pour finir, se composent pour faire lien et sens.

 

Jean Soubeyran Delalande

Rainer Schlüter

Jean Soubeyran Delalande travaille dans sa peinture par superposition de couleurs pour faire émerger la lumière intérieure du tableau, celle qui persiste à travers les différentes couches de matière, celle qui émerge peu à peu au regard attentif et sensible du spectateur. Il donne à voir les traces du temps qui passent ou qui persistent

Pour le sculpteur Rainer Schlüter, l’essentiel réside d’abord dans le choix des pierres, marbre blanc ou noir, celles qui portent les traces de leur passé géologique pour ensuite faire émerger par incisions des fragments de corps en jouant sur le contraste entre la matière brute et le poli de la partie sculptée.

31 août – 28 septembre 2019 – Annik Reymond

Annik Reymond

Annik Reymond explore en état de liberté
les techniques telles que peinture, encre, fusain,
dont la souplesse lui permet de s’exprimer sans frein.
Du noir, du blanc, des couleurs, des voiles et des
transparances, dans une danse de l’outil à la
recherche du temps présent juste et libre.

13 juillet – 17 août 2019 –  Michael Podzum

Michael Podszun

« L’eau façonne le paysage.
Le temps érode les pierres.
Je peins la Drôme et répare les galets.

 

25 mai – 30 juin 2019 – Anne Revol et Martine Holley

Anne Revol

Martine Holley

« Colorée et plutôt abstraite, ma peinture est comme un paysage suggéré. Dans cet espace j’invente ce qui me plait et veux laisser la place pour le rêve, le voyage, l’imaginaire. saisir le mouvement fugitif et éphémère d’un instant fragile. Rien est défini ni définitif. »

« La terre a été longtemps mon mode de travail privilégié, mais je ne m’arrête pas à un seul mode d’expression. Je suis toujours en recherche au travers de réalisations diverses et variées : gravure, collage etc.. »

30 mars – 12 mai 2019 – Christine Dabadie-Fabreguettes et Patrice Poutout

Christine Dabadie-Fabreguettes

Patrice Poutout

« J’aime travailler en écho à un poème, une musique, une rencontre, un élément ou une saison de la nature dont la présence réveille en moi des émotions enfouies.
J’aime jouer avec les signes de l’écriture chinoise qui sont autant de poèmes en images. »

« Epurer les lignes, ôter le superflu pour toucher au squelette des choses, retrouver l’enflui, allier le sens à la forme pour créer l’émotion du regardeur. »


Biennale Au Jour le Jour 2019

Le principe de « Au Jour le Jour » est simple…

C’est une éphéméride d’art.
Il y a 366 jours dans l’année, donc 366 œuvres à réaliser.

Chaque artiste tire au sort 1 jour par mois, et réalise des œuvres en s’en inspirant, avec ou sans référence à une année.

Les œuvres rentrent dans un format 20×20 cm et l’accrochage des œuvres est chronologique sur un bandeau de 100 mètres.
Toutes les œuvres sont vendues au même prix.

_________________________________

_____________________________________

______________________________

Tous les 8 du mois, depuis un an, l’Atelier 8 –  Promenade des Arts – Ecosite de Eurre, vous invite à des lectures participatives sur un thème proposé.

Un texte – auteur connu ou inconnu, vos propres mots… La scène est à vous pour 5 minutes maximum.
Mais vous pouvez également n’être que simple spectateur.

Pour ce mois de décembre l’Atelier 8 vous propose de vous laisser inspirer par l’un des 366 tableaux de l’exposition. Trouver (ou écrire) un texte que ce tableau vous évoque et venir le lire dimanche 8 décembre à l’Atelier 8.

Une soupe à partir de 19 h
pour ceux qui le souhaitent et début des lectures dès 20h.

_____________________________________

A l’entrée de la Galerie vous trouverez une petite maison de terre où vous pourrez glisser un message pour Véronique Pédréro. Elle se servira de vos mots pour conter la soirée du 21 décembre.

_____________________________________

Quelques images…

Les artistes… liens vers leur site….

Au Jour le Jour 2019 – le programme

Le principe de « Au Jour le Jour » est simple…

C’est une éphéméride d’art.
Il y a 366 jours dans l’année, donc 366 œuvres à réaliser.

Chaque artiste tire au sort 1 jour par mois, et réalise des œuvres en s’en inspirant, avec ou sans référence à une année.

Les œuvres rentrent dans un format 20×20 cm et l’accrochage des œuvres est chronologique sur un bandeau de 100 mètres.
Toutes les œuvres sont vendues au même prix.

Ici, ou en cliquant sur le programme,  vous trouverez tous les artistes et pourrez aller faire un tour sur le site.

Rendez- vous le samedi 16 novembre à 17 h pour le vernissage en présente des 31 artistes de cette troisième biennale « Au Jour le Jour »

 

Anne Revol – Martine Holley

Anne Revol
Martine Holley

 

 

 

 

 

 

 

REVOL - HOLLEY

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Michael Podzun

Samedi 13 juillet à 11 h : Vernissage de l’expostion Michael Podzum « Ereausion »

Jeudi 18 juillet à 20 h : Soirée débat :«  De la spiritualité dans l’art ? »

Seront présents plus d’une dizaine d’artistes intéressés par ce sujet (peintres, sculpteurs, musiciens, comédiens, écrivains, réalisateurs…)
Patrice Szinétar, écrivain, sera notre modérateur. Il saura donner la parole, et faire en sorte que chaque idée puisse jaillir de nos échanges.
Le sujet est si vaste que nous espérons prolonger cette première soirée sous une forme ou une autre, à définir. Nous ferons une captation sonore de cette soirée.
La rencontre ayant lieu au centre de l’exposition de Michael Podzum – présent ce jour-là, nos échanges et notre réflexion seront sans aucun doute inspirés

Mercredi 17 juillet à 9 h : Stage découverte : « apprenez à réparez vos cailloux cassés »
info et Réservation au 06.17.67.99

les vendredis  19 et 26 juillet et 2 août à 20 h : Nocturnes à la Galerie – Visites guidées et animation sonore

du 26 juillet au 3 aout : La galerie sera ouverte de 10 h à 13 h durant le festival Crest Jazz Vocal